Personnages

inspiré par

CARACTÈRES

Max Irons par Hedi Slimane

BOGDAN

Bogdan est un personnage qui est né avant d’avoir été créé. Une lutte acharnée pour lui donner vie a commencé en 2014. Il a eu deux noms et deux origines différentes avant que Max Irons ne s’impose comme une évidence en janvier 2015, à la sortie du film The Riot Club. Quand je l’ai vu, j’ai su. Le plus marrant étant que j’ai instinctivement copié la personnalité de l’acteur, notamment son vice de la cigarette…

Comme son histoire, Bogdan a été énormément inspiré par The Secret World. Ce n’est pas mentionné, mais son petit village s’appelle Harbabureşti, la zone de départ en Transylvanie. Son nom de famille « Petrescu » vient d’un personnage du jeu dont la quête était particulièrement complexe. Dans le royaume des morts, Ioan Petrescu en a rendu fou plus d’un. Plus tard, Bogdan se fera appeler « Lupescu » en référence au loup de ses cauchemars.

En mars 2015, Bogdan était déjà tellement ancré dans ma vie que j’ai écrit son histoire sous forme de chronique. Celle-ci a compté 22 000 mots en moins de deux jours. Un an plus tard, une scènette a surgi dans ma tête à l’écoute d’un morceau de musique. Celle-ci, écrite dans le métro, était de la taille d’un chapitre honorable (un peu plus de 10 000 mots). Ce jour-là, j’ai décidé d’améliorer la chronique et d’en faire un roman. C’est celui-là même que je vous propose aujourd’hui de découvrir.

Andrii Kubrak

PAR BEIZKUS - SHUTTERSTOCK

Personnages principaux

Les Douze Dégénérés

La première fois que j’ai écrit pour eux, je savais juste qu’ils étaient douze, comme les Douze Salopards. Pour le reste… Il aura fallu trois ans pour les identifier et leur donner un caractère et une vocation uniques. 

Si certains d’entre eux sont plus importants que d’autres, les Douze Dégénérés forment avant tout un groupe uni. D’origines et d’histoires aussi différentes que déterminantes, ils aspirent tous néanmoins à la même chose : la liberté. Leur ordre avait une signification au début, ce n’est plus vraiment le cas. Mais ça reste un moyen memnotechnique pour m’assurer de n’avoir oublié personne. Oui, parce que douze drôles à gérer, je vous garantis que c’est pas de tout repos au quotidien.

Chris Pang

#1 ALLAN 'ICHI'

Surnommé « le japonais », il a été le premier exposé à Yù, d’où son nom de code, signifiant « Un » en japonais. Malgré son héritage nippon, il est né au Danemark. Ce garçon attentif, studieux et calme n’hésite pourtant jamais à prendre des décisions qui s’imposent pour le bien de tout le groupe, ce qui le rend souvent imprévisible. Mais les autres savent qu’ils pourront toujours compter sur lui.

Ichi est probablement le seul des Douze à ne pas avoir eu de prénom jusqu’à récemment. Quant à son histoire, elle s’est construite au fil de l’écriture. Et pourtant, il a été l’un des premiers à voir le jour. L’image que j’avais de lui n’a eu de cesse de changer jusqu’à se focaliser sur Chris Pang qui a incarné Lee dans la saga australienne Tomorrow, When the War Began. Aujourd’hui, Ichi est devenu un hommage à ce personnage qui aura marqué des années de ma vie.

Jonathan Whitesell / Dylan O’Brien

#2 Vasile "ASGARTHA"

La grande caractéristique de Vasile : son nez en trompette. J’insiste. C’est comme ça qu’il a été créé. Frère cadet de Bogdan, il est du genre impétueux, qui ne tient pas en place, ronchon, grognon, défaitiste, cynique… C’est malgré tout un garçon attachant qui doute en permanence de lui, mais surtout des autres.

« Asgartha » est l’une des orthographes diverses de l’Agarta, une cité ou un royaume mythique. C’est en général présenté comme un monde idéal dépositaire de connaissances ou de pouvoirs surnaturels. C’est aussi le nom d’un carrefour de téléportations dans The Secret World.

Si j’ai imaginé Dylan O’Brien très tôt pour ses « talents » à la course (et son petit nez en trompette), Jonathan Whitesell illustre mieux le physique du personnage de par ses traits plus ciselés.

Charlie Tahan

#3 Einar "DREKAVAC"

Je voulais un garçon, assez jeune, le genre assez secret mais lourd de symbole. Drekavac est un mot serbo-croate littéralement traduit « Le Hurleur », assimilé à la Banshee. Son origine vient de l’âme des enfants morts avant d’avoir été baptisés. Pendant les douze jours de Noël (propres au Serbo-croate) ou au printemps, il peut prendre la forme d’un enfant pour prédire la mort d’une personne, ou la forme d’un animal pour annoncer la maladie d’un troupeau.

Cependant, Einar agit comme un phare dans la nuit. Pendant un long moment, il est le plus jeune des Douze, mais malgré son caractère pétochard et timide, il fait souvent montre d’un grand courage.

Alex Pettyfer

#4 TIBOR "OBLIVION"

Autant par son chiffre et que son physique, il est évident que Tibor est directement inspiré de Numéro Quatre. En revanche, son caractère est différent et son nom vient d’un petit chasseur de dragons de la Forêt des Ombres dans The Secret World. Son père a été nommé après l’ancien Lead Designer de TSW et Game Director chez Red Thread Games, Martin Bruusgaard. Fun fact : je vérifie encore l’orthographe sur Google…

De cette contraction en sort un garçon complexe d’origine russe et norvégienne, pas franchement marrant, pas non plus hyper studieux, pas forcément très intelligent. Rebelle, parfois violent, insolent, tête brûlée, têtu, casse-cou, la liste est longue et pas flatteuse… Néanmoins, Tibor brille par son esprit malin et sa force mentale. C’est aussi le plus protecteur des Douze.

« Oblivion » est autant inspiré du film éponyme que de son racine latine : l’oubli. 

Zoe Kravitz

#5 ELISABETH "SKYWALKER"

À cette époque, Elisabeth n’est encore qu’une enfant. Si elle est un peu le cliché du « il faut sauver la petite fille » pour rétablir l’ordre dans le monde, c’est surtout car elle est la plus jeune des Douze.

Elisabeth est autrichienne. Son nom de famille Darkhölme, est directement inspiré de Raven Darkhölme, personnage important de l’univers des X-Men : Mystique. 

Mais son histoire est complexe, et celle-ci fera l’object d’un autre volume. Plus tard.

Bien plus tard.

Madeleine Mantock

#6 MAREN "CA' D'ORO"

Nommée d’après Six dans Numéro Quatre et partageant son physique avec Astrid de The Tomorrow People, Maren est un condensé des deux. Aussi joyeuse que téméraire et aussi fleur bleue que battante. Complexe de « la grande soeur », c’est une jeune femme loyale et aimante. C’est la plus responsable du groupe et elle joue souvent les garde-fou. Malgré tout, il lui arrive également d’être imprudente.

D’origine italienne, son nom de code, Ca’ D’oro est un palais de Venise qui signifie « Maison d’or ». C’est aussi une organisation neutre de The Secret World.

Avec Tibor, elle a fait partie des tous premiers personnages créés pour épauler Bogdan dans ses aventures.

Daniel Sharman

#7 IOAN "CIRCÉ"

Quand j’ai vu Daniel Sharman dans la saison 2 de Teen Wolf, je me suis dit « Je veux un personnage pour lui ». Et… Quelques minutes plus tard, Ioan est né. Comme Bogdan, son nom est lui aussi tiré de la pénible quête de The Secret World : Ioan Petrescu.

Comme Bogdan toujours, c’est un garçon qui aime faire la fête, blaguer, farcer, il est optimiste et réussit toujours à dédramatiser une situation. C’est le pendant d’Alex dans Buffy : toujours un peu à la traîne, pas forcément délicat, mais très sensible et à l’écoute des autres.

Dans la mythologie grecque, Circé est décrite comme une enchantresse, une sorcière ou une puissante magicienne.

Alexander Ludwig

#8 YURI "HURRICANE"

Originellement appelé « Sasquatch », Yuri est aussi grand que large, décrit comme une « montagne ». Il est fort, puissant et protecteur. Aîné des Douze, il est de bons conseils, malgré son côté cynique et pessimiste.

Hurricane est une chanson des 30 Seconds to Mars, mais aussi de Fleurie. Ces deux titres, quoique très différents en style, sont deux thèmes principaux. Le premier illustre une certaine période de l’univers, le second est un peu le « générique de fin » de Padurea Tenebroasa.

Si je l’illustre avec Alexander Ludwig, ce n’est néanmoins pas tout à fait comme ça que je le vois dans ma tête. Mais pas loin.

Madeleine Madden (à droite)

#9 NISHA "NIGHTSONG"

Nisha est une jeune indienne que j’ai connue au collège. Je voulais un personnage qui lui ressemblait un peu, le genre qu’on ne remarque pas forcément mais qu’on oublie pas.

Inspirée par le thème éponyme de World of Warcraft, Nightsong était également le titre d’un roman pour enfants, fait de magie et de fantasy, que j’avais commencé à écrire il y a plusieurs années (jamais fini, bien sûr). La voix enchantresse de Nisha provient du chant guérisseur de Raiponce.

Je n’avais pas de visage pour elle, car elle m’était si particulière. Jusqu’au jour où j’ai croisé le chemin des Madden. J’aime la façon dont ces australiennes célèbrent leurs origines. C’était ce que je voulais pour Nisha : une fille douce et spirituelle.

Gage Golightly

#10 BIANCA "DRAUGR"

Bianca est un melting pot d’inspirations aussi diverses que variées. Grandement influencée par la performance de Gage Golightly dans la saison 2 de Teen Wolf et de Lydia dans la même série, nommée d’après Bianca Lawson qui a interprété la deuxième Tueuse dans Buffy, en hommage à Sylvanas de l’univers de Warcraft, le personnage prend ses racines en Norvège avec les monstres de The Secret World : les Draugen.

Guerrière viking, la jeune femme fait la fascination de Bogdan. Courageuse et dévouée, elle dissimule des blessures meurtries derrière un visage aussi magnifique qu’angélique. Considérée comme un miracle de Noël par ses parents, elle partage son anniversaire avec Tibor.

Max Irons

#11 BOGDAN "AETHER"

J’ai voulu un garçon simple, drôle, sensible, élevé dans les bonnes valeurs, notamment la loyauté et la diplomatie. Aîné de deux frères et d’une soeur, Bogdan s’est responsabilisé très jeune. Mais s’il n’a pas le charisme d’un leader, il influence quand même les autres. Beaucoup. 

Æther, ou Éther, possède plusieurs significations. C’est d’abord un dieu primordial (feu) issu de la mythologie grecque. C’est aussi une substance qui remplit l’univers, la quintessence. Dans la série Haven, c’est une matière un peu poreuse, mat, noire mais surtout maléfique. Elle a le pouvoir de transmettre une « malédiction » à une personne.

Bogdan a été nommé d’après le personnage populaire de Callan Mulvey dans Heartbreak High : Bogdan Drazic. (je dis ça pour ceux qui pensent aux Bogdanoff. Non.) Son nom signifie aussi en roumain « Don de dieu ».

Hannah Hoekstra  / Rose Leslie

#12 MAGDA "IAZMACIUNE"

La petite dernière des Douze n’est autre que celle grâce à qui tout a commencé. Pourquoi ? Parce qu’elle est rousse. (c’est tout. Non, vraiment, c’est un vrai argument.)

D’abord influencée par une photo de Rose Leslie, Magda est principalement inspirée de Magda Apanowicz dont le rôle d’Emily dans la série Continuum a été un tournant décisif. Mais je voulais un visage plus doux, moins carré.

Magda est une fille forte et indépendante, une véritable battante. Les roux sont souvent vus comme des parias, aussi j’ai accentué le trait en bardant son visage de taches de rousseur. Mais c’est en découvrant Hannah Hoekstra grâce au jeu Horizon: Zero Dawn que j’ai eu l’impression de voir mon personnage en action.

Iazmaciune est le nom d’un village maudit dans The Secret World. La signification de ce mot inventé n’est pas évidente, mais on peut le traduire grossièrement par « lac des morts ».

« Les gens adorent les monstres. Dès qu’ils peuvent, ils essayent de les voir. Ils projettent leurs propres peurs. Ils veulent être sûrs de savoir qui sont les méchants, et que ce n’est pas eux. »

 Amanda KNOX